La « chocomel », une béchamel au chocolat végétale

chocomelC’est en préparant une béchamel végétale pour des lasagnes, selon les instructions du livre de Garance Lereux « Ma cuisine végétarienne », que j’ai pensé à sucrer une béchamel.

Evidemment j’ai trouvé de nombreuses recettes de béchamel sucrée sur le Net, mais avec du beurre ou du lait.

Voilà donc ma version, végétale : en 10 minutes, une crème au chocolat très simple, peu calorique (enfin moins que la version beurre) mais gourmande et bien chocolatée!

Ingrédients :
– 400 ml lait de soja nature
– 2 cuillerées à soupe de sucre en poudre
– 1/3 tablette chocolat pâtissier
– 1 cuillerée à soupe bombée de margarine végétale
– 1 cuillerée à soupe bombée de farine de blé semi-complète

Dans une casserole, faire fondre le chocolat cassé en carrés dans le lait auquel on ajoute le sucre.

Dans une autre casserole, faire fondre doucement la margarine.
Dès qu’elle est fondue, jeter la farine, et fouetter vivement.
Le mélange devient compact en quelques secondes.
Verser alors le lait chocolaté.
Remuer avec le fouet pendant 2 à 5 minutes pour faire épaissir et éliminer les éventuels grumeaux.

Verser tout chaud dans des petits pots et laisser refroidir.
Mettre au réfrigérateur et manger frais. Il se forme une pellicule sur le dessus en refroidissant, mais j’adore ça….!

Gâteau au chocolat

chocolatSimplement, un gâteau au chocolat… sans oeufs, sans beurre.

– 1 yaourt au soja nature (je prends la marque Sojade, pas d’affreux yaourts au goût terreux des supermarchés)
– 1 gourde de compote de pommes volée aux enfants
– 1/2 tablette chocolat pâtissier
– 1 cuillère à soupe de cacao en poudre Van Houten
– 1/2 verre huile de tournesol
– 1 verre à 1 verre et demi de sucre à la vanille maison (selon si on aime le gâteau bien sucré ou plus corsé)
– 5 cuillères à soupe très bombées de farine semi complète
– 1 sachet levure chimique

 

Mélanger le yaourt, la compote et le cacao en poudre avec un fouet.
Ajouter le chocolat pâtissier fondu.  Bien remuer.

Verser l’huile, fouetter,  puis le sucre en une seule fois.
Fouetter encore.

Mélanger farine et la levure. Les verser, cuillère par cuillère dans la préparation, et fouetter rapidement à chaque fois pour éliminer les grumeaux.

La pâte obtenue est épaisse et mousseuse, mais pas élastique.

Verser dans un plat huilé. J’ai pris un plat en inox, pas très haut.

Mettre au four 180 degré à chaleur tournante, pendant environ 25 minutes.
Au bout de ce temps, percer le gâteau d’un couteau : contrairement aux habitudes, le couteau doit ressortir un peu humide…. le gâteau est fondant à souhait.

Laisser refroidir, et manger!